Accueil >
>
>
Le comportement social du chat
Bien comprendre mon animal
Conseils

>Le comportement social du chat

Le comportement de l’espèce féline a toujours fasciné l’homme depuis l’Egypte antique en raison de sa particularité, de sa complexité et tellement différent de celui des chiens. De par leur caractère indépendant et de leur nature sauvage et solitaire héritée de leurs ancêtres, les chats ont toujours été considérés comme des êtres insociables. Or, il n’en est rien du moins pas envers nous, les hommes, car ces petits félins tendres et mystérieux sont des compagnons idéals. Pas étonnant qu’ils soient devenus l’animal de compagnie préféré des français.

Un chat domestique
Un chat domestiqué a plus de facilité à vivre en groupe qu’un chat sauvage

 

Une différence hiérarchique

Des différences notoires sur les formes de hiérarchies sont facilement observables entre les chiens et les chats. Contrairement aux chiens dont la hiérarchie se pratique en meute sous forme de domination dont le but est d’éviter le combat parmi les individus, les chats n’ont aucune hiérarchie ce qui occasionne des conflits fréquents. C’est pourquoi la communication entre les chats qu’elle soit olfactive ou auditive est très importante pour diminuer les conflits et éviter les interactions. Elle peut également reposer sur des postures ou des mimiques particulières.

Toutefois, un chat domestiqué n’a pas le même comportement social et a plus de facilité à vivre en groupe qu’un chat sauvage.

 

Le territoire du chat

Le petit félin est une créature territoriale. Il possède un domaine vital qui lui appartient avec ses endroits favoris, ses chemins parcourus semés de ses phéromones, ou sémiochimiques, afin de signaler sa présence. Ils marquent leur territoire en se frottant contre un objet, en se grattant contre arbre ou en urinant dessus pour indiquer qu’il est le maître des lieux et que toute intrusion n'est pas vue d'un très bon oeil. Le chat peut néanmoins vivre entouré de compères et s’adapter à la vie en groupe mais bien souvent agit avec une totale indifférence vis-à-vis des autres chats. 

Dans le cas de chats domestiques, le territoire est souvent divisé en zones vitales et l’arrivée d’un nouveau chat peut très vite perturber l’équilibre environnemental établit. A noter que les femelles nouent plus facilement des liens que chez les mâles mais ces derniers, une fois castrés, sont généralement moins agressifs et peuvent vivre en harmonie avec d’autres mâles.

 

Les moyens de communication

Les chats ne possèdent pas les mêmes modes de communication que ceux de l’homme. Pourtant, ils ont des façons très subtiles de communiquer entre eux et d’ailleurs ils se comprennent très bien sans émettre le moindre son. Chaque mouvement corporel, miaulement, posture, regard sont autant de moyens pour se saluer, exprimer un mécontentement ou vous accueillir à la maison et le « miaou » utilisé pour nous parler n’est pas le même que celui utilisé avec ses congénères. 

La communication entre félins est très axée sur le langage du corps et utilise rarement des sons, il leur suffit de se dresser légèrement sur les pattes arrière, et d’aplatir les oreilles pour faire déguerpir un malencontreux qui se serait aventuré sur un territoire gardé.

La communication olfactive

Il s’agit du moyen de communication principal chez les chats qui grâce à d’innombrables parties de son corps, peut produire des phéromones pour marquer son territoire. Ils utilisent ainsi les glandes anales et les glandes cutanées situées autour de la gueule, dans les oreilles, sur les tempes, sur la face supérieure de la queue pour sécréter son odeur sur les objets ou les personnes qu’ils souhaitent imprégner. Ce dépôt de phéromones permet aux mâles d’attirer les femelles en chaleur.

La communication vocale

Très utilisée auprès de son propriétaire, la communication vocale permet au chat d’exprimer tout et son contraire. Le répertoire vocal du chat est plus important que celui du chien. Entre le ronronnement d’un chat paisible, le feulement quand il est en colère et le miaulement pour exprimer une demande d'attention, il n’est pas facile pour un non-initié d’y comprendre grand-chose, mais les propriétaires à l’écoute de leur chat distinguent rapidement leurs intentions…un chat sait se faire comprendre! Il vous suffit de tendre l’oreille.

La communication corporelle

Leurs pupilles sont le reflet de leur âme, elles se dilatent, se contractent en fonction de leur humeur mais il faut savoir les interpréter en prenant en compte le reste du corps. Ces différentes attitudes corporelles, ses mimiques sont autant d’indices pour faire comprendre à son interlocuteur s’il peut ou non s’approcher. Regard, oreille, dos, queue sont a considéré dans leur ensemble pour comprendre si mistigri est content ou non.

 

Un animal aux multiples personnalités

En observant de plus près le comportement d’un chat, il est possible de remarquer qu’il présente une double personnalité. Skyzo les chats? Un instant accueillant et convivial, ils peuvent vite devenir de petits diables sautant sur tout ce qui bouge. Ce comportement lunatique s’explique par la place du chat au sein de la chaine alimentaire: véritable prédateur de petits rongeurs et proie potentielle des plus grands que lui. C’est pourquoi, ils s’adaptent aux différentes situations qu’ils rencontrent grâce à un éventail de comportements.

Cette approche nous donne quelques indices sur la manière d’interpréter le comportement complexe du félin pour pouvoir construire un lien affectif étroit. Leur comportement unique offre aux chats ce mystère qui nous fascine tant.

 

 

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
https://flic.kr/p/f4gmVb
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chat a les yeux qui coulent
Soigner une cystite chez le chat
Combien de temps dort un chat?
Prendre un second chat, est-ce vraiment une bonne idée?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...