Accueil >
>
>
Les différentes formes d'agressivité chez le chat
Bien comprendre mon animal
Conseils

>Les différentes formes d'agressivité chez le chat

De son statut de prédateur indépendant, le chat est par nature est un animal solitaire qui ne présente pas de comportement social et de meute comme chez les chiens. Parfois votre chat peut manifester des signes d’agressivité qu’il n’est pas toujours évident de traduire et pour cause, ce comportement résulte de raisons diverses. Phobies, protection du territoire, degré de socialisation sont autant de facteurs qui concourent à l’agressivité de votre matou. Nous allons tenter de décrire ces symptômes pour mieux les comprendre.

Deux chats en train de se battre
La protection du territoire est souvent la cause majeure de l’agressivité du chat

 

La protection du territoire

 

La protection du territoire est souvent la cause majeure de l’agressivité du chat. Agressivité envers ses congénères mâles, femelles, les autres animaux et même parfois envers les hommes. En milieu sauvage, les agressions ont lieu en dehors des périodes de chaleurs. Entre les femelles qui protègent leurs petits et les mâles qui défendent leur territoire, les agressions sont fréquentes. En fait, il s’agit ni plus ni moins d’un problème de socialisation: plus l’animal est sociable, plus il aura de facilités à partager son espace avec ses amis tout en chassant ses ennemis.

 

Ce degré de socialisation s’acquiert dès les premiers mois en l’habituant à vivre avec d’autres animaux. Ce tempérament a tendance à s’estomper lorsque le chat est stérilisé et grâce à l’utilisation de phéromones pour chat à pulvériser sur son environnement.

 

 

L’instinct de prédation

 

Le chat est par nature un petit prédateur qui présente parfois des crises d’agressivité lorsqu’ils sont enfermés à longueur de temps comme les chats d’intérieur par exemple. En raison d’un manque d’exercice, votre chat peut devenir agressif et s’attaquer à vos mollets.


La solution: jouer avec lui et prendre du temps pour lui pour éviter l’ennui. Cette agressivité peut également se traduire lorsque votre chat a faim, qu’il se retrouve confronté à d’autres chats lors de la distribution de nourriture ou encore lorsque la quantité de protéine apportée est insuffisante (30% minimum par ration). C’est pourquoi, vous devez être attentif à la qualité des aliments que vous offrez à votre chat car beaucoup de produits vendus sur le marché ne respectent pas leurs besoins et peuvent entrainer des carences responsables de ce problème comportemental.


Par manque de temps ou de disponibilités, de nombreux propriétaires distribuent deux repas par jours à leur petit félin…grosse erreur! Il est nécessaire de diviser les repas en plusieurs petites portions tout au long de la journée. Cachez également des petites friandises aux quatre coins de la maison pour réveiller le petit prédateur qui est en lui. Installez un griffoir pour qu’il puisse se défouler pendant votre absence et évacuer le trop plein d’énergie.

 

 

Le chat, un animal indépendant

 

Nous le savons tous, les chats sont des animaux indépendants qui supportent difficilement d’être manipulés ou portés surtout s’ils n’y ont pas été habitués dès leur plus jeune âge. Il s’agit d’une forme d’autodéfense: agacé, il peut mordre ou griffé. Il est alors utile de reconnaitre ces signes d’agacement pour éviter tout incident : yeux ronds écarquillés, queue qui bouge violemment…mieux vaut le laisser tranquille. Cette tolérance aux manipulations s’acquiert dès son arrivée à la maison et doit être réalisée par tous les membres de la famille.


Sur un chat adulte, l’apprentissage est plus difficile: l’utilisation de phéromones pour chat peut aider dans ce sens.

 

 

L’agressivité redirigée

 

Lors d’un simulus désagréable (bruit, odeur), le chat peut diriger sa peur ou son mécontentement sur une cible différente de l’objet de son énervement proche de lui, vous en l’occurrence si vous êtes à côté. Si cette situation se répète trop fréquemment, le chat risque d’associer le stimulus désagréable à la cible et de ne plus faire la différence conduisant à force une agressivité même sans stimulus.

 

Une thérapie comportementale est parfois nécessaire pour ce type d’agressivité.

 

 

Les problèmes de santé

 

Lorsque votre chat est malade, il peut tout comme nous, être particulièrement irritable en raison des douleurs qu’il ressent. D’autres maladies peuvent également expliquer son agressivité telles que les troubles vasculaires cérébraux ou endocriniens. Il est bien évidemment nécessaire de consulter votre vétérinaire pour apporter les soins nécessaires.

 

Dans tous les cas, votre vétérinaire saura déceler les raisons de ce comportement agressif et apporter les solutions à ce trouble.

 

 

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chat a les yeux qui coulent
Soigner une cystite chez le chat
Combien de temps dort un chat?
Prendre un second chat, est-ce vraiment une bonne idée?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...