Accueil >
>
>
Les hommes politiques et leur chien
Bien vivre avec mon animal
Conseils

>Les hommes politiques et leur chien

Petites frimousses, grands molosses, poil long, court, calmes ou facétieux… depuis des générations, les chiens font partie intégrante de la vie politicienne. Entre le Cavalier King Charles de Xavier Bertrand confortablement couché sur ses genoux, ou le chien de Bernadette Chirac porté dans un sac griffé, ces chiens royaux sont placés sur un piédestal et font la une des magazines people pour piquer la vedette à leur maître.

Les Clinton avec leur chien
Le président Clinton et son chien

Une petite bouffée d’oxygène

Quand certains les accompagnent partout du matin au soir comme Koni, la chienne de Vladimir Poutine, d’autres attendent sagement leur retour à la maison. Mais tous ont conquis le cœur de leur maître qui leur vouent une attention toute particulière. Face à une vie trépidante, tiraillée par les autres partis politiques, les journalistes, le chien représente un exécutoire affectif qui leur permettent de diminuer la pression, comme cela peut être le cas chez l'enfant.
Il évacue le stress, les tensions accumulées durant la journée par leur maître, leur offre un moment de réconfort et d’accalmie indispensable pour tenir le choc. Lorsque tout va mal, le chien est un être stabilisant. Totalement accros et emplis d’un amour fusionnel, ces hommes de pouvoir n’hésitent pas à laisser leur chien vagabonder dans les salles ou les jardins ministériels, à leur faire une petite place sur leur fauteuil pour leur raconter leurs petites confidences et retrouver une bouffée d’oxygène.
 

Un accessoire promotionnel

Les chiens jouent également un rôle très important dans la vie politique même de ces hommes de haut rang. Le chien est malheureusement devenu aujourd’hui un outil de communication et de promotion très utile pour fédérer et donner une image populaire, positive lors de sondages boudeurs. C’est désormais l’accessoire indispensable à l’Elysée pour faire grimper leur cote de popularité et attirer la sympathie du public.
Certains hommes politiques en ont d’ailleurs joué durant les débats présidentiels comme en 1998 entre François Mitterrand et Jacques Chirac où ce dernier a évoqué la hausse de la TVA dans l’alimentation canine. D’ailleurs, on se demande bien si certaines races nobles n’ont pas été choisies pour incarner une certaine domination et puissance comme le Braque de Weimar de François Mitterrand.
Ils nous donnent parfois l’impression d’attirer les médias par l’intermédiaire de leurs animaux à titre d’exemple Bo, le nouveau petit venu à la Maison Blanche adopté par les Obama pour leurs jeunes enfants et dont les photos de famille vont bon train.
 

De véritables petites mascottes

Le chien, majoritairement présent dans le monde politique n’est cependant pas le seul à devenir la mascotte et les chats aussi adorent voler la vedette de leur maître. C’est le cas de Socks, un chat adopté par la famille Clinton en 1991, juste après l’élection de Bill. Ce petit chat noir et blanc est rapidement devenu le chat le plus populaire de la Maison Blanche et faisait office de petit compagnon interactif sur le site Internet de la Maison Blanche pour guider les enfants.
Nous pourrions aussi évoquer l’histoire de Barney, le scottish terrier de Bush devenu une star en Amérique. Des sites internet ont été créé pour lui, il disposait de sa propre page web sur le site de la Maison Blanche et jouait d’ailleurs le rôle principal dans les vidéos de vœux de fin d’année de la présidence.
 

Un petit bonheur qui détend l’atmosphère

Ancien ministre de la Culture, Renaud Donnedieu a adopté Diego un labrador errant dans les rues de Corse. Depuis ce jour, le labrador suit son maître partout jusqu’aux réunions mouvementées avec les syndicats. Diego est entré en plein débat et a aussitôt détendu l’atmosphère car un des syndicats adoraient les chiens. Nicolas Sarkozy fait également parti des amoureux canins et il le montre. Comme en 2007, où le président a fait la présentation de son chihuahua Big lors d’une réception en l’honneur de la fête de la musique. Tout excité, personne n’arrivait à l’attraper, c’est alors que l’ancien ministre l’a porté tel un trophée.
Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chien boit beaucoup, dois-je m'inquiéter?
Mon chien boite, pourquoi et comment soulager sa douleur?
Traitement anti puce efficace: Les règles à connaître
Dermatologie: mon chien se gratte
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...