Accueil >
>
>
Vendeur animalier: à la découverte d’un métier éloigné de tous préjugés
Bien comprendre mon animal
Conseils

>Vendeur animalier: à la découverte d’un métier éloigné de tous préjugés

Travaillant dans un magasin de vente d'animaux de compagnie, le vendeur en animalerie a pour fonction de conseiller les clients sur les accessoires et le matériel nécessaire ainsi que la santé de l'animal, d'entretenir les locaux, les cages et aquariums et de contrôler la bonne santé des animaux. Son travail s'est peu à peu diversifié et complexifié avec l'arrivée de nouvelles espèces comme les reptiles ou les singes. Après plusieurs années d'expériences, le vendeur peut devenir responsable de magasin. Zoom sur un métier difficile parfois victime de préjugés.

Lapins dans un magasin animalier
Lapins dans un magasin animalier

Vendeur animalier, un métier exigeant
Comme le dit Stéphane, vendeur animalier depuis 3 ans « pour faire ce métier, il est impératif d'être passionné par les animaux ». Il s'agit d'un métier contraignant extrêmement polyvalent qui demande des connaissances variées en vente, en anatomie animale pour connaitre les caractéristiques et spécificités de chaque espèce. « Lorsque je conseille un produit à un client, je me dois de lui indiquer le produit le plus adapté à l'animal pour le satisfaire et qu'il revienne ».

 

Chaque animal exige une attention particulière, des soins sans oublier quelques caresses pour les sociabiliser au maximum même si le temps manque souvent ainsi « les horaires de travail sont très importantes, il s'agit d'ailleurs de la principale contrainte de notre métier ». Entre les soins prodigués aux animaux, les repas, l'entretien des cages et des locaux, l'approvisionnement des rayons, pas le temps de s'ennuyer! Même si son amour des animaux reste indéniable, le principal rôle du vendeur est purement commercial: il doit accueillir, conseiller, informer et convaincre le client d'acheter.

Achat d'animaux bien sûr mais également de produits dérivés comme les cages, les aliments, les produits d'entretien, les médicaments...pour pouvoir vendre, il doit donc savoir comment les nourrir, les soigner et détecter le moindre signe de maladie.

Formation pour devenir vendeur animalier
Du CAP au bac professionnel en passant par le BEP, de nombreuses formations existent pour se diriger sur ce métier aux perspectives d'embauches concrètes. Entre les possibilités de changer d'établissement ou d'ouvrir sa propre boutique, un vaste choix s'offre à eux à condition de valider le certificat de petite animalerie. Il est possible de se diriger vers le CAP vendeur, option animalerie qui s'adresse aux jeunes entre 16 et 25 ans faisant preuve d'une réelle motivation. Il existe également deux bacs professionnels très intéressants et parfaitement adaptés pour ce métier : le Bac pro technicien conseil-vente en animalerie et le Bac pro conduite et gestion de l'élevage canin et félin.


Afin de développer ses compétences, des études en alternance sont accessibles grâce au certificat de capacité vendeur en animalerie ainsi qu'au certificat de formation en vente conseil en animalerie.

La journée type d'un vendeur animalier
Un mardi, près des quais de seine, Stéphane, vendeur animalier nous explique comment se déroule sa journée qui débute sur les chapeaux de roues dès 8h: « Tout commence par le nettoyage des espaces animaliers : les cages doivent être désinfectées avec de la javel ou du vinaigre ainsi que les aquariums dans lesquels nous retirons les poissons morts pendant la nuit. En fait cette mission me prend les ¾ de mon temps. Je dois également passer du temps auprès des chiens et des chats, je regarde derrière leurs oreilles pour m'assurer qu'ils n'aient pas contractés de maladie. Étant également responsable de la boutique, mon travail me demande d'être polyvalent, de passer les commandes, gérer les stocks, d'installer les nouveaux arrivants, de soigner les bobos, et bien évidemment de conseiller aux mieux mes clients.

 

C'est un métier qui requiert beaucoup de dynamisme et un amour envers les animaux sinon le rythme est difficile à tenir. Ma journée se termine sous les coups de 21h, la boutique ferme à 20h mais je dois veiller de nouveau à la bonne santé des animaux, leur donner à manger à boire. C'est fatiguant mais je ne changerai ce métier pour rien au monde ».

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chat a les yeux qui coulent
Soigner une cystite chez le chat
Comment nourrir un poisson rouge?
Mon chien boit beaucoup, dois-je m'inquiéter?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...