Accueil >
>
>
Lutter contre les puces
Bien soigner mon animal
Votre note :
Conseils

>Lutter contre les puces

Les puces sont les parasites externes (ou ectoparasites) les plus fréquemment rencontrés chez le chien et le chat. Deux espèces sont principalement rencontrées en France: Ctenocephalides felis et C. canis. Se développant à grande vitesse, il est important de lutter contre les puces dès l'apparition des premiers signes.

Un vétérinaire qui traite les puces d'un chien.
Se développant à grande vitesse, il est important de lutter contre les puces dès l'apparition des premiers signes.

De sacrés envahisseurs....

Les puces se multiplient à très grande vitesse. Chaque femelle est capable de produire une cinquantaine d’oeufs en seulement 4 jours. Les puces adultes telles que nous les connaissons représentent 1% de la population. Les 99% restants sont des oeufs et des larves qui sont disséminés. Une fois l’oeuf pondu, il éclôt entre 1 à 10 jours et libère une larve qui s'enchâsse dans l’environnement. Cette larve donnera une puce adulte entre 3  semaines et 6 mois selon les conditions environnementales. Larves et oeufs sont ainsi dissimulés dans les lattes de parquet, entres les coussins ou dans les moquettes et constituent un important réservoir propice à la réinfestation de nos chers compagnons.

 

Plusieurs types de traitement existent.

Nous passerons rapidement sur les répulsifs (colliers, shampoings antipuces, poudres...). Ils méritent d’être énumérés pour mieux pouvoir les déconseiller. Ils possèdent une efficacité nulle. A oublier définitivement!

 

Certains antipuces bloquent la reproduction en stérilisant les adultes. Ils n’éliminent donc pas les oeufs et les  larves qui représentent la plus grosse part de la population. Il faut donc pour éliminer totalement la charge parasitaire potentielle attendre que le cycle vers la forme adulte  du réservoir constitué par les oeufs et les larves soit terminé (ce qui peut prendre de 3 semaines à 6 mois).

D’autres antipuces luttent contre les puces adultes en buvant le sang de leur hôte. Là aussi, ces antipuces ne traitent pas l’environnement et n'empêchent pas le contact avec la salive allergisante de la puce.

 

Le meilleur des traitement reste celui qui empêche la piqure de la puce. C’est l’effet «Knock Down». L’antipuce contenu dans le sang du chien et du chat  libère des composés à la surface de la peau. La puce dès son arrivée sur l’animal retombe immédiatement dans l’environnement et meurt donc rapidement.

Ces antipuces de dernière génération se présentent sous deux formes:

Les pipettes ou spot on: quelques gouttes suffisent. Idéales pour les chats ou les grands chiens, elles doivent être déposées au contact de la peau en écartant les poils, à la base du cou pour les chats et en 4 points sur la ligne du dos pour les chiens.

Les sprays: ils sont à répartir sur l’ensemble du corps. C’est le moyen le plus efficace pour lutter contre les puces. Toutefois, il n’est pas idéal pour les chats qui peuvent mal réagir au bruit du spray. L’application du spray est également très fastidieuse pour les chiens de grande race.

Quelque soit l’antipuce choisi, il est nécessaire de traiter  au minimum une fois par mois.

 

Chez les animaux allergiques ou en cas de fortes infestations, utiliser les antipuces à effet «knock down», idéalement en spray et traiter plus fréquemment (tous les 15 jours).

 

Traiter l'environnement pour lutter contre les puces

Certains antipuces traitent à la fois l’animal et l’environnement.

Toutefois, afin de se débarrasser une fois pour toutes de ces envahisseurs génants, des fumigations très efficaces existent et permettent d’éviter une réinfestation pendant 6 mois. Appelés aussi des foggers, ils diffusent pendant 3 heures dans l’espace à traiter. Il faut donc quitter les lieux pendant ce laps de temps, fermer les fenêtres et ouvrir les portes communicantes et les placards. Une fois le produit diffusé, il est préférable d’aérer les lieux. L’environnement est ainsi complètement débarrassé d’éventuels oeufs, larves ou adultes.

 

Dr Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

 

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chat a les yeux qui coulent
Soigner une cystite chez le chat
Comment nourrir un poisson rouge?
Mon chien boit beaucoup, dois-je m'inquiéter?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...