Accueil >
>
>
Obésité chez les chiens et les chats
Bien soigner mon animal
Conseils

>Obésité chez les chiens et les chats

Au-delà d’un souci purement esthétique, le surpoids est un fléau qui touche désormais de nombreux chiens et chats en Occident. L’obésité comme l’embonpoint résultent d’une inadaptation entre l’alimentation fournit par les maîtres et leurs besoins réels.

Un chien obèse.
L'obésité chez le chien

Les causes de l’obésité, les maîtres montrés du doigt

L’obésité apparait en raison d’un déséquilibre entre l’énergie fournit par le maître et l’énergie dépensée par l’animal. Si la ration apportée est trop importante par rapport à l’activité physique et donc à la dépense d’énergie, l’animal grossit inévitablement. On se rend alors compte que le fonctionnement de l’organisme d’un animal est semblable à celui de l’homme. Par la domestication, les animaux n’ont plus eu besoin de chasser pour trouver leur nourriture.

 

Une gamelle sous le nez, de l’eau, des friandises…quoi de mieux?

Leurs activités quotidiennes étant calquées sur les nôtres, ils se dépensent moins et ne bénéficient que de courtes promenades par jour, c’est ce qu’on appelle la sédentarisation, une des causes principales de l’obésité chez nos animaux de compagnie. Ce choix de domestication engendre d’autres facteurs comme la stérilisation et la castration, qui provoque un déséquilibre hormonal et une prise de poids importante.

Les maîtres et maîtresses sont les principaux responsables de cette pathologie. En pensant apporter un brin d’amour et d’affection, ils n’hésitent pas à offrir des gâteries et à suralimenter leur petit préféré pour leur faire plaisir.

 

Le premier touché? Le chien!

Souvent plus gâtés que leur compère et particulièrement quémandeur 40% d’entre eux seraient touchés par l’embonpoint ou l’obésité. Une étude révèle pourtant que 98% de ces mêmes propriétaires, considèrent que leur animal est en plein santé.
Elle a d’ailleurs dressé un portrait-robot du « gâteur » type: il s’agirait principalement d’un homme, plutôt jeune et résidant dans une grande ville. Mais que l’on se rassure, nous ne sont pas les seuls responsables dans cette prise de poids. L’animal peut tout à fait présenter une prédisposition génétique comme certaines races de chiens davantage sujettes à l’embonpoint tel que le Labrador Retriever par exemple. Comme l’homme, certains animaux font du diabète pouvant être la cause et la conséquence de l’obésité de l’animal qui a la fâcheuse tendance à ingurgiter une trop grosse quantité d’aliments. Enfin, il existe certaines pathologies incurables comme l’hypothyroïdie causée par une insuffisance de la glande thyroïde et ralentit le fonctionnement de son organisme.

 

Les dangers de l’obésité chez l’animal

Comme pour nous, l’obésité a des effets néfastes sur la santé, la mobilité et la vitalité de nos amis à quatre pattes. Il s’agit d’un problème devenu récurrent et désormais les vétérinaires doivent fréquemment faire face à des animaux toujours plus gros. Si cette pathologie n’est pas soignée rapidement par un régime adapté, votre animal risque de souffrir et d’en devenir à terme malheureux. L’embonpoint déclenche voire aggrave les douleurs et maladies souvent graves pour votre animal. Chiens et chats obèses présentent bien souvent des problèmes de mobilité liés à des douleurs articulaires comme l’arthrose en raison d’un poids trop important mais aussi des prédispositions à d’autres maladies (maladie de la peau). Les systèmes cardio-vasculaires et respiratoires peuvent être également touchés puisque l’animal se fatigue plus vite et tolère moins certaines interventions. De ce fait, l’animal obèse vit inévitablement moins longtemps. Vous l’avez compris, au-delà de l’aspect esthétique, il en est de notre responsabilité de contrôler le poids de notre animal et de chasser les kilos superflus qui lui gâcheraient la vie.

 

Mon chien est-il gros?

Pas toujours facile pour un maître de déterminer si son chat ou son chien est obèse ou présente un certain embonpoint. Pourtant certains signes ne trompent pas! Dans un premier temps, vous devez examiner sa silhouette: si vous ne réussissez pas à palper ses côtes ni sa structure générale, c’est mauvais signe. Pour confirmer le diagnostic, une méthode infaillible: il vous suffit de peser votre animal. Avec son poids, vous pouvez alors vous référer aux tableaux disponibles dans des livres spécialisés ou sur des sites Internet. Ces tableaux vous indiquent le poids idéal pour telle race en fonction de son âge. Sachez enfin qu’un animal qui dépasse 20% de son poids optimal, est un animal obèse. Alors à vos balances!

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Mon chat a les yeux qui coulent
Soigner une cystite chez le chat
Comment nourrir un poisson rouge?
Mon chien boit beaucoup, dois-je m'inquiéter?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...