Accueil >
La prévention des calculs urinaires chez le chat
Votre note :
Maladies du chat

>La prévention des calculs urinaires chez le chat

Les calculs urinaires chez le chat ou urolithiases sont responsables de cystite et d’obstruction urinaire. Il s’agit de petites concrétions minérales qui se forment dans la vessie mais peuvent migrer dans les voies urinaires. Ces petits cailloux peuvent ainsi obstruer les uretères, l’urètre et parfois même les reins (calculs rénaux).

Un chat assis sur un canapé
L’alimentation est un point central dans la gestion des calculs urinaires chez le chat

 

Quels sont les signes des calculs urinaires ?

Votre chat va uriner plus souvent, au goutte à goutte, parfois avec du sang.

Il se plaint lors des mictions et se lèche frénétiquement. Il urine hors de sa litière. Il n’arrive pas à uriner, refuse de manger, vomit, est prostré; c’est le cas de l’obstruction des voies urinaires, complication sérieuse de la cystite chez le chat. Il s’agit d’une urgence vitale qui nécessite une prise en charge vétérinaire dans les plus brefs délais.

 

Quelles sont les causes?

Deux types de calculs urinaires sont principalement rencontrés chez le chat: les struvites dans 80% des cas (calculs phosphate ammoniaco magnésiens) et les oxalates de calcium dans les 20% restants.

 

Une affection plurifactorielle

Plusieurs facteurs sont incriminés dans la survenue des calculs urinaires ou affections du bas appareil urinaire félin.

L’alimentation est le principal  facteur à risque. Certains aliments sont en effet très chargés en minéraux. Les urines sont alors plus riches en magnésium, calcium, phosphate... De part la forte concentration urinaire propre à l’espèce féline, ces minéraux peuvent facilement précipiter en cristaux. On part alors de cristallurie. Les calculs (ou petites pierres dans les urines) se forment par agglomération de cristaux. Ainsi, une alimentation très riche en minéraux est donc déconseillée.

 

La déshydratation

Le chat est par nature un animal adapté à la vie désertique. Ainsi, son organisme est programmé pour fonctionner avec un apport d’eau minimal. De ce fait, le chat boit extrêmement peu et ses urines sont très concentrées, retenant l’eau au maximum. Les urines sont alors très denses ce qui favorise la formation des cristaux et des calculs urinaires. En effet, le degré de saturation des urines va permettre l’agglomération des minéraux.

 

La litière

Le chat est maniaque. Sa litière doit être étincelante pour qu’il daigne y faire ses besoins. Une litière sale peut être la cause d’une rétention urinaire favorisant la  formation de cristaux dans les voies urinaires.

 

Que faire en cas de calculs urinaires ?

La première chose est de s’assurer de la propreté de la litière. La changer tous les jours et nettoyer le fond du bac avec de l’eau de javel. Le nombre de litière est égal au nombre de chat +1. Soit 2 litières pour 1 chat, 3 pour 2 chats, 4 pour 3 chats... Ainsi, on évite la rétention urinaire.

 

Multiplier les points d’abreuvement dans la maison. Votre chat suit le même sentier dans son milieu de vie. Installer sur ce trajet plusieurs bols d’eau à changer plusieurs fois dans la journée pour le motiver à boire. Afin d’augmenter sa prise de boisson, vous pouvez également acheter chez votre vétérinaire ou en animalerie une fontaine à eau pour chats.  Les urines sont alors plus diluées ce qui évite la formation de cristaux et de calculs.

 

Comme nous l’avons vu plus haut, l’alimentation joue un rôle majeur. Ainsi, en cas d’urolithiase, il est capital de mettre en place une alimentation spécifique prescrite par votre vétérinaire.

L’aliment présente un taux contrôlé en calcium, magnésium et phosphate. Il permet également une dilution des urines. La baisse de la densité urinaire va permettre une dilution de certains cristaux et calculs et éviter la formation de nouvelles lithiases.

 

Notons que les cristaux et les calculs de struvite (dits PAM pour phosphate Ammoniaco magnésiens) peuvent se dissoudre une fois les urines diluées.

Les calculs d’oxalates en revanche ne peuvent être dissous. Il est donc capital d’éviter leur formation en diluant les urines grâce à une alimentation adaptée. Toutefois, une fois présent et quand leur taille ne permet pas leur élimination par les voies urinaires, une chirurgie est souvent nécessaire (cystotomie) pour les extraire complètement.

 

L’alimentation est donc un point central dans la gestion des calculs urinaires chez le chat.

Votre vétérinaire vous prescrira une alimentation thérapeutique spécifique, pilier du traitement des urolithiases félines.

 

Dr Isabelle Pasquet

Docteur vétérinaire

 

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Soigner une cystite chez le chat
Comment nourrir un poisson rouge?
Mon chien boit beaucoup, dois-je m'inquiéter?
Combien de temps dort un chat?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Ariégeois est un chien de grande taille au poil court qui est originaire de France. Il fait partie du groupe des Chiens Courants, Chiens de Recherche au Sang et Races Apparentées.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...

Michaël Silber

Vétérinaire fondateur de Wikimalia

 Président et fondateur du groupe FamilyVETS
"Le métier de Vété...