Par :
0
No votes yet
Soins

Mon chien a mal aux pattes, que faire?

Les pattes du chien sont très sensibles. Apprenez à reconnaître et soigner quatre petites blessures très fréquentes que peuvent se faire nos amis les chiens.
Pattes et coussinets d'un chien

Coupure du coussinet

C’est l’accident le plus fréquent. Il peut être grave si la coupure est profonde. La zone étant très vascularisée (remplie de vaisseaux sanguins), le chien a mal à la patte et saigne beaucoup. Il faut alors stopper l’hémorragie le plus rapidement possible. Faites un garrot avec un mouchoir ou un tissus quelconque déchiré en bande, enveloppez en serrant l’extrémité de la patte et en remontant assez haut. C’est la compression qui arrêtera l’hémorragie.

 

Corps étranger dans la patte

 Épine, aiguille de pin, épillet de graminées, autant de corps étrangers qui peuvent faire mal à la patte de votre chien. Le chien boitille et se lèche l’extrémité de la patte qui présente alors un petit trou suppurant entre les doigts. Pour faire sortir le corps étranger, appliquez sur la zone une compresse de Synthol dilué dans de l’eau tiède. Maintenez-la avec une bande et changez la compresse toutes les trente minutes. Préventivement, coupez les poils entre les coussinets et brossez le chien après chaque promenade.

 

Échauffement des coussinets plantaires

 Le chien vivant en appartement est habitué aux surfaces douces : le froid hivernal et les balades l’été mettent ses pattes à rude épreuve, pouvant provoquer un échauffement des coussinets, appelé l’aggravée. Votre chien a des difficultés à se déplacer, il se lèche les pattes, irritées et sensibles, vous êtes en présence des principaux symptômes. Appliquez alors une pommade calmante et empêchez le chien de se lécher à l’aide d’un pansement. S’il l’arrache, mettez-lui une collerette, sorte d’entonnoir, autour du cou pour l’empêcher d’atteindre ses pattes. Pour prévenir l’échauffement, appliquez un produit qui durcit les coussinets et l’hiver, nettoyez et séchez ses pattes après chaque promenade.

 

Griffe incarnée

Les griffes du chien poussent comme nos ongles et s’usent en marchant. Sauf l’ergot, l’équivalent de notre pouce, qui ne touche pas le sol. Il pousse parfois en s’enroulant, pouvant pénétrer dans la chair. Il faut alors le couper et désinfecter la plaie à la Bétadine. Pour éviter ce genre de problème, vérifiez les griffes de votre chien tous les mois.

Dr François Hugues

Docteur vétérinaire

AJOUTEZ UN COMMENTAIRE
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire