Accueil >
>
>
Des chevaux laissés à l'abandon découverts dans un état lamentable
News
Actus

>Des chevaux laissés à l'abandon découverts dans un état lamentable

Une bien triste découverte qu'on fait les services vétérinaires d'une ville allemande. Dans un élevage laissé à l'abandon, ils se sont retrouvé face à une vingtaine de chevaux squelettiques, affamés, les sabots tellement longs qu'ils ne pouvaient se déplacer. Certains d'entre eux sont en si mauvais états qu'ils devront malheureusement être euthanasiés.

un cheval affamé entrain de manger
Les chevaux apparaissaient squelettiques, affamés, leurs sabots tellement longs qu'ils ne pouvaient se déplacer

 

Une ferme abandonnée en Allemagne

Dans la ville de Bruchhausen-Vilsen, en Allemagne, les services vétérinaires de l’État ont été prévenus qu’il se passait des choses anormales dans une ferme des environs. Les services vétérinaires, ainsi que la Société de protection des animaux allemande se sont ainsi rendus sur place afin d’effectuer une visite de contrôle. Mais une fois sur les lieux, la surprise fut de taille, et loin d'être agréable.

 

«Nous ne nous attendions pas à découvrir ce que nous avons trouvé là-bas», a confié Bernd Christof, chef des services vétérinaires de l’État.

 

 

Des chevaux dans un état déplorable

En effet, dans cette ferme, ils ont découvert vingt chevaux dans un état plus que lamentable. Privés de soins et pour la plupart restés enfermés, ils apparaissaient hagards, affamés et squelettiques, la crinière hirsute et beaucoup trop longue. Mais l’un des détails les plus choquant étant sans nul doute l’état de leurs sabots : entravés, ne pouvant se déplacer, leurs sabots ont continué à pousser en l’absence d’entretien et d’usure, jusqu’à se retourner sur eux-mêmes, tels des chaussures de bouffon, rendant tout déplacement extrêmement difficile et douloureux.

 

«Les sabots des chevaux poussent comme les ongles humains. Si les animaux ne peuvent pas marcher régulièrement, il est indispensable de faire appel à un maréchal ferrant » explique Bernd Christof.

 

Le propriétaire de la ferme se trouve être un vieil homme qui avoue s’être "laissé débordé par son élevage". La Société de protection des animaux compte néanmoins porter plainte contre lui, car certains chevaux sont en si grande souffrance qu’ils devront être euthanasiés.

 

 

Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
News
L'actrice qui incarne Sansa Stark adopte son chien-loup
News
Frank et Louie, le chat à deux visages
News
Le chant de la cigale
News
Un chien policier devient une célébrité à New-York
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...