Accueil >
>
>
Mon lapin ne mange plus. Est-ce grave?
Bien alimenter mon animal
Votre note :
Conseils

>Mon lapin ne mange plus. Est-ce grave?

A la différence du chien et du chat l’anorexie (le fait de ne plus manger) peut-être très grave chez le lapin. L’appareil digestif du lapin est en effet plus proche du cheval que des carnivores domestiques. Lorsque le lapin arrête de manger tout un ensemble de mécanismes pathologiques se mettent en place et conduisent à un état comparables à une colique chez un cheval.

Un lapin dans la nature.
Lapin refusant de manger

Quelles sont les causes de l’anorexie chez le lapin?

Dans la nature, le lapin est une proie. L’une de ses défenses pour ne pas se faire manger consiste à cacher sa maladie. En effet, un animal faible sera plus facilement repéré par les prédateurs et il se mettra non seulement lui-même en péril, mais il mettra aussi son groupe en danger. Le lapin de compagnie a gardé ce comportement de survie ce qui rend la tâche difficile aux propriétaires comme aux vétérinaires. Les premiers signes que vont montrer le lapin sont bien souvent une diminution de l’appétit voir arrêt complet de l’alimentation. Cependant ce signe n’est pas du tout spécifique d’une seule maladie.
Un certain nombre de causes peuvent entrainer l’apparition d’une anorexie. Il peut s’agir de problème touchant l’appareil digestif : une pousse anormale des dents, un ralentissement ou un arrêt de la contraction des intestins, une boule de poil coincé dans l’estomac (trichobézoar). Il peut aussi s’agir d’autres problèmes comme un calcul dans la vessie, une infection urinaire, un défaut de fonctionnement des reins, un défaut de fonctionnement du foie, d’une tumeur. Enfin, de façon moins grave, l’anorexie peut aussi apparaitre suite à un changement alimentaire, un coup de chaleur, un stress important (déménagement, introduction d’un nouvel animal…). Vous l’aurez compris, beaucoup de causes peuvent engendrer un arrêt de l’alimentation, la liste complète serait trop longue à énumérée ici car toute douleur ou stress chez un lapin pourra entrainer une diminution ou un arrêt de l’alimentation.

Quelles sont les conséquences de l’anorexie chez le lapin

Chez le lapin, l’arrêt de l’alimentation a des conséquences rapides et grave sur l’organisme. En effet, la contraction des intestins et la bonne digestion chez le lapin est dépendante de la présence de fibre dans l’intestin. S’il n’y a plus de fibres dans l’intestin, alors celui-ci arrête de se contracter correctement entrainant petit à petit une paralysie de l’ensemble de l’appareil digestif. Comme chez tous les animaux, il y a dans l’appareil digestif du lapin un équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries. Lorsque les intestins se paralysent, cet équilibre est rompu, et les mauvaises bactéries vont produire du gaz qui va dilater les anses intestinales et entrainer une douleur intense chez l’animal qui peut aller jusqu’à entrainer sa mort. De plus en pullulant ces bactéries peuvent entrainer une infection de l’ensemble de l’organisme (sepsis) ou alors produire des toxines qui sont tout aussi dangereuses.  
De plus, bien souvent un lapin qui ne mange pas ne boit pas non plus ce qui entraine rapidement une déshydratation. La conséquence de cette déshydratation peut rapidement conduire à un état de choc. De plus, cette déshydratation se fait aussi ressentir au niveau du contenu digestif : une déshydratation entraine un ralentissement voir un arrêt du transit.
Une autre conséquence de l’anorexie peut-être la lipidose hépatique. Il s'agit d'une surcharge du foie par les lipides (foie gras). Ce sont le plus souvent (mais pas toujours) les lapins souffrant d'embonpoint ou d'obésité qui sont affectés. Un lapin qui cesse de manger plusieurs jours doit utiliser ses graisses corporelles comme source d'énergie. Or, c'est principalement le foie qui gère les lipides utilisés, et il peut donc se trouver surchargé.
Dernière conséquence qui elle peut mettre la puce à l’oreille du propriétaire : les crottes du lapin vont devenir plus petites et plus sèche. C’est le signe d’une diminution d’appétit de l’animal.

Que faire à la maison pour aider mon lapin ?

Dans un premier temps, il faut être très attentif à déceler tous les signes annonciateurs de cette anorexie ou lorsqu’elle est présente, vite reconnaitre cette anorexie. Comme il est préciser plus haut, le propriétaire pourra observer des crottes plus petites et plus sèches. Il peut être difficile d’évaluer la quantité de foin que le lapin mange, car celui-ci peut jouer avec et l’éparpiller. Par contre il est plus facile de voir si la verdure ou les granulés on été consommés.
Si un refus de se nourrir a été décelé, il est important dans un premier temps d’essayer de donner au lapin ce qu’il préfère (carotte, endive…) afin de stimuler au maximum son appétit. Il est aussi très important de le garder hydraté. Pour palier à ce manque de consommation d’eau, il est possible de rajouter un peu de jus d’agrume dans l’eau de boisson, ou de jus d’ananas frais dont les lapins souvent raffolent. Si le lapin refuse complètement de boire, il est possible de lui administrer de petites quantités d’eau ou de jus d’agrume directement dans la bouche à l’aide d’une seringue adaptée.
Cependant, il est impératif d’amener chez le vétérinaire un lapin qui ne mange pas depuis plus de 48h. Il s’agit d’une urgence vitale.

Que va faire mon vétérinaire pour soigner mon lapin ?

Dans le cadre d’urgence comme une anorexie de plus de 48h, le traitement se fait en deux étapes. Dans un premier temps, il s’agit de palier à l’urgence et de stabiliser le patient. On réalise ce que l’on appelle un traitement symptomatique, c'est-à-dire que l’on traite les signes cliniques sans rechercher la cause. Dans le cadre d’une anorexie chez un lapin, il s’agit de donner des antidouleurs puissants et de réhydrater l’animal. Cette réhydratation peu se faire par des injections sous cutanées ou par la pose d’un cathéter intraveineux. Bien souvent, il sera proposé d’hospitaliser le lapin afin de permettre un traitement de choc qui permettra d’éviter les conséquences dramatiques décrites plus haut. Dans un deuxième temps, le vétérinaire devra trouver ce qui a déclenché cette anorexie. Comme il a été dit plus haut, le lapin est un patient difficile car il cache ses symptômes. Il sera souvent nécessaire de réaliser un ou des examens complémentaires (radiographie, échographie, prise de sang, culture bactérienne ou parasitaire…) afin de comprendre ce qui a provoquer l’arrêt de l’alimentation du lapin et de traiter cette cause.
Dans des cas moins grave tels que des diminutions de l’appétit, ou si le lapin reste encore vif et en bonne santé, alors l’animal ne sera pas forcément hospitalisé, et le vétérinaire se consacrera directement à trouver la cause de cette diminution d’appétit afin de prescrire le traitement le plus adéquat.

L’arrêt de l’alimentation chez le lapin peut avoir rapidement des conséquences très graves. Beaucoup de maladies peuvent entrainer l’arrêt de l’alimentation. Il est important pour le propriétaire de bien surveiller l’appétit de son animal afin de déceler tout de suite une anorexie. Dans un premier temps, à la maison, il est recommandé de présenter au lapin son alimentation préférée afin de stimuler son appétit et de le faire boire. Si cette anorexie persiste, il devient alors nécessaire d’amener son lapin chez le vétérinaire.

Dr Charly Pignon

Docteur Vétérinaire
Partagez sur nos réseaux sociaux
facebook
twitter
google+
Crédits
Article précédent
Article suivant
Les articles le plus lus
Comment nourrir un poisson rouge?
Mon lapin éternue, que dois-je faire?
Est-ce que les poissons se reposent ou dorment?
Combien de poissons peut on mettre dans un aquarium?
Devenez membre
inscription
connexion
la race de la semaine
L'Akita Inu est un chien de grande taille au poil court qui est originaire du Japon. Il fait partie du groupe des Chiens de Type Spitz et de Type Primitif.
voir race

Nos six experts fondateurs wikimalia

Isabelle Pasquet
Isabelle Pasquet

Docteur Vétérinaire

Je suis vétérinaire, depuis maintenant 9 ans, en médecine générale et en mé...

Charly Pignon
Charly Pignon

Docteur Vétérinaire

Je suis Docteur Vétérinaire et chef du service Nouveaux Animaux de Compagnie à l'École Na...

Minh Huynh
Minh Huynh

Docteur Vétérinaire

Sorti de l'école en 2006, j'ai rapidement souhaité me spécialiser dans la médecine des No...

François Hugues
François Hugues

Docteur Vétérinaire

Diplômé en 1977, je crée l'année suivante ma première clinique vétéri...

Monique Bourdin
Monique Bourdin

Docteur Vétérinaire

Après avoir obtenu mon diplôme vétérinaire en 1967, je suis devenue assistante dans le ser...

Anne Le Gorrec Guérit
Anne Le Gorrec Guérit

Educateur canin

Il y a 12 ans j'étais directrice de production dans le secteur des arts graphiques, aujourd'hui j'éduqu...